Ramon Ruiperez

Né en 1966 à Barcelone, Ramon Ruiperez commence sa formation artistique dès l’âge de 16 ans à l’académie “Taller de quatre pintors”. Il la poursuit aux Beaux-arts de l’université de Barcelone où, pendant 4 ans et sous la direction de professeurs tels que Gloria Múñoz, Ruiz Ortega ou encore Alfonso Crespo, il approfondit sa connaissance de l’art, de son histoire et de son esthétique.

A sa sortie de l’université, Ramon connaît une période plutôt nihiliste. Une vision humaniste tragique se dégage de ses œuvres alors que le noir et les bleus sombres dominent sa palette de couleurs. Ramon travaille également d’une façon très particulière l’éclairage de ses tableaux, leur donnant un air ténébreux. On perçoit dans sa production les influences de peintres tels que Rembrandt, Goya ou encore Caravaggio.

Au début des années 90, les œuvres qu’il expose empruntent une nouvelle direction artistique. Orientée vers le naturalisme symbolique, sa palette commence à être plus chaude et moins agressive. Ramon commence à décomposer les tons et à élargir la gamme chromatique de ses couleurs. On peut sentir l’influence de Paul Cézanne à travers ses compositions, tant au niveau chromatique que dans sa façon de décomposer la lumière. Sa production glisse progressivement vers une période davantage impressionniste: ses peintures deviennent moins rugueuses et plus colorées.

Aujourd’hui les sensations humaines intimes et profondes sont au cœur de sa démarche artistique. Comme il l’explique: «Pour contrecarrer un monde déshumanisé, j’essaie, à travers mes peintures, de saisir l’importance des émotions et des relations humaines. Mes sujets sont toujours liés au présent que je vis : la maternité, l’enfance, les expressions, les gestes, les personnes âgées et d’autres moments marquants de l’existence humaine. »

Les œuvres de Ramon font partie de nombreuses collections privées en Espagne, en France et aux USA.

TECHNIQUE: MIXTE SUR TOILE