Jean-Pierre Gouget

Originaire de Paris, Jean-Pierre Gouget est un grand passionné des hauts sommets enneigés. Il pratique l’alpinisme depuis plusieurs années et a gravi de nombreux sommets dans l’Himalaya, les Alpes, la Norvège ou le Groenland. Peintre autodidacte, il joint progressivement sa pratique de la peinture à son amour pour l’alpinisme. Dans ses œuvres, il met scène la tranquille majesté des sommets enneigés en nous transportant dans un environnement époustouflant de beauté, à la fois hostile et revitalisant.

Les yeux posés sur l’une de ses œuvres, on s’émerveille devant ces cimes enneigées, ces parois vertigineuses qui surgissent d’entre les nuages. On imagine le froid mordant, le vent glacial. Un souffle d’air pur et vivifiant nous enveloppe. Dans un état contemplatif et introspectif on ressent une profonde sensation d’apaisement : « La montagne est un endroit d’isolement, de tranquillité, c’est presque du recueillement. C’est un endroit calme, pur et sain » affirme Jean-Pierre Gouget. L’attention qu’il donne aux nuages, élément à part entière des paysages de montagne enneigés, apporte également à ses œuvres une ambiance quasi mystique.

Afin de se concentrer sur l’essentiel de la montagne, Jean-Pierre Gouget utilise une palette de couleurs réduite à quatre couleurs, le blanc pour la neige, le bleu pour le ciel, le noir et le brun pour les montagnes. Il travaille la peinture au couteau pour donner de la texture et superpose les couches translucides de glacis et de vélature afin de restituer la consistance de la neige.

Aujourd’hui, Jean-Pierre Gouget peint uniquement les Alpes suisses, puisqu’elles possèdent des glaciers qu’on ne trouve plus en France. Ainsi on retrouve dans sa production beaucoup de cimes du Valais, comme l’Obergabelhorn, le Weisshorn, le Cervin ou la Pointe-de-Zinal.

TECHNIQUE: HUILE SUR TOILE

Altitudes - 110x220cm